Ajouté au panier

Le produit a bien été ajouté au panier.

Accéder au panier

La culture du café dans le monde - Pays producteurs en Amérique du Sud

0

Les principaux pays producteurs de café en Amérique du sud : Brésil, Colombie, Équateur et Pérou.

18.06.2021

Brésil

Production en 2013 : 47 544 000 sacs de 60kg

Le café au Brésil

Le Brésil est le plus gros producteur mondial de café depuis 150 ans. Aujourd’hui le Brésil produit un tiers du café dans le monde. Mais dans le passé il a produit jusqu’à 80% de la production mondiale. Le café a été introduit au Brésil depuis la Guyane Française en 1727, lorsque le Brésil était encore dirigé par le Portugal.

La production commerciale de café au Brésil commence sur les bords de la rivière Paraiba dans la région de Rio de Janeiro. Le climat et le sol de la région sont idéals pour la culture du café. Et le port de Rio de Janeiro facilite l’export.

La production explose entre 1820 et 1830 et avec elle les exportations vers les pays riches. Ceux qui contrôlent la production deviennent alors très riches et très puissants et on les appelle les « coffee barons ». En 1830 le Brésil produit 30% du café mondial et en 1840 40%. L’augmentation des quantités produites entraine la chute des prix mais ce n’est pas un problème pour les « coffee barons » qui utilisent jusqu’à 1,5 million d’esclaves pour travailler dans les plantations de café. Lors de l’abolition de l’esclavage en 1888 beaucoup ont eu peur que l’industrie disparaisse mais les récoltes ont continué sans arrêt.

La production explose à nouveau entre 1880 et 1930 pour satisfaire la demande mondiale et en 1920 le Brésil produit 80% du café exporté dans le monde. Malheureusement la demande chute violemment pendant la grande dépression des années 30, le gouvernement brûlera 78 millions de sacs pour faire remonter le court du café mais rien n’y fait.

Après la deuxième guerre mondiale les exportations reprennent et en 1962 l’International Coffee Agreement (ICA) est signé par les 42 plus gros pays producteurs de café. L’influence du Brésil sur la production mondiale de café ne fait qu’augmenter. Aujourd’hui le moindre problème de production dans le pays à un impact direct sur le marché mondial.


Colombie

Production en 2013 : 10 900 000 sacs de 60kg

Cueilleur de café Colombien

Le café a probablement été introduit en Colombie en 1723 par les Jésuites, mais il existe d’autres versions… La culture du café pour des raisons commerciales s’établit dans plusieurs régions du pays, mais la production devient vraiment importante à la fin du 19° siècle. En 1912 le café représente environ 50% des exportations de la Colombie.

La Colombie comprend rapidement l’importance du marketing et de la marque. En 1958 la création de Juan Valdez, le fermier Colombien à dos de mule, est son plus gros succès. Il devient l’emblème du café Colombien et on le reconnait dans le monde entier. À partir de ce moment le café de Colombie a une place spéciale dans l’esprit du consommateur et les ventes augmentent.

C’est la FNC (Federacion Nacional de Cafeteros), créée en 1927, qui supervise les campagnes marketings mais aussi toute la chaine de production. Elle est financée par une taxe sur le café exporté. Comme la Colombie est l’un des plus gros exportateurs de café la FNC est très bien financée. Elle est devenue une énorme organisation bureaucratique contrôlée par ses 500 000 membres producteurs de café. La FNC contribue même à la construction de routes, d’écoles et d’hôpitaux dans les zones rurales productrices de café.

La qualité du café Colombien n’est plus à présenter, à l’Atelier des Cafés nous avons sélectionné un excellent café de Colombie certifié bio, l'Excelso en vente sur notre site.


Équateur

Production en 2013 : 676 000 sacs de 60kg

Plantation de café en Équateur

Le café arrive relativement tard en Équateur puisque on y cultive les premiers plants aux alentours de 1860 dans la province de Manabi.

La production de café se répand à travers le pays. Vers 1905 les exportations vers l’Europe commencent depuis le port de Manta.

Dans les années 20, une maladie ravage les plantations de cacaotiers et les fermiers se tournent vers le café. Dans les années 30 les exportations commencent à augmenter et la production passe de 220 000 sacs en 1935 à 1,8 million en 1985.

La crise mondiale du café dans les années 90 entraine inévitablement une chute de la production. Mais l’industrie redémarre et en 2011 la production est revenue à presque 1 million de sacs par an.

La qualité du café produit par l’Équateur a aussi beaucoup évoluée. Certains considèrent le pays comme un joyau à découvrir, plein de potentiel pour la culture de cafés spéciaux. En effet les conditions climatiques ainsi que la richesse des sols permettent la culture de cafés extraordinaires. À l’Atelier des Cafés nous vendons un café d’exception venu d’Équateur, le Vilcabamba « Vallée de la longévité ».


Pérou

Production en 2013 : 4 200 000 sacs de 60kg

Plantation de café au Pérou

Le café est arrivé au Pérou entre 1740 et 1760. À cette époque le Pérou est encore un district administratif de la couronne de Castille. Et même si son climat est très bien adapté à une culture du café à grande échelle et à l’export, pendant une centaine d’année le café Péruvien est uniquement destiné à une consommation locale. Les premières exportations, vers l’Allemagne et l’Angleterre, ne commenceront pas avant 1887.

Au début du 20° siècle le gouvernement Péruvien rembourse un crédit aux Britanniques en leur donnant 2 millions d’hectares dans le centre du Pérou. Les Britanniques utilisent une partie de ces terres pour cultiver le café.

L’industrie caféière se développe jusque dans les années 70. Une succession de réglementations, notamment sur les prix de ventes, limitent les investissements dans les infrastructures. Lorsque les aides du gouvernement s’arrêtent l’industrie s’écroule. La qualité du café Péruvien continue de baisser sous le pouvoir communiste et sa « guerrilla » qui détruit les plantations et chasse les fermiers de leur terre.

Ce n’est que très récemment que l’industrie a redémarré grâce à des organisations non gouvernementales comme « Fair-Trade » (agriculture équitable) qui relancent la culture du café haut de gamme. Aujourd’hui le Pérou produit de très bons cafés certifiés bio et équitables. À l’Atelier des Cafés nous vendons un excellent café Péruvien, le Chanchamayo en vente sur notre site.


Nous sélectionnons tous nos arabicas

Nous sélectionnons tous nos arabicas

Nous torréfions nos cafés 24H avant l'expédition

Nous torréfions nos cafés 24H avant l'expédition

Nous emballons et nous expédions nos cafés

Nous emballons et nous expédions nos cafés

Nous encapsulons nos cafés

Nous encapsulons nos cafés

Nous vous demandons votre N° de Carte Bleue pour :

1 - Eviter les abus et empêcher les demandes multiples

2 - Nous assurer d'un intérêt certain dans notre service et nos cafés

De cette façon si le service vous plaît vous n'avez rien à faire, l'abonnement démarre automatiquement au bout d'un mois. Au contraire, si vous ne souhaitez pas continuer vous pouvez y mettre fin immédiatement, en un seul clic, sans avoir dépensé un seul centime.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site.

Avis clients latelierdescafes.com Avis clients latelierdescafes.com