ARABICA ou ROBUSTA ? on vous dit tout !

Très souvent, la 1ère grande question lorsque l’on choisit son café est : Arabica ou Robusta ?  Même si ce n’est pas l’unique critère pour trouver le café qui vous convient, il aura son importance !

Plus de 200 déclinaisons !

En préambule, rappelons que le café pousse en grains sur un arbuste et comme tous les végétaux, il existe des différences dans une même espèce. Et c’est le cas pour le caféier ! Nous trouvons donc le Robusta et l’Arabica. Chacun ensuite se déclinant en près de 200 types, classés en sous-espèces.

Aussi et on le sait peu, le caféier qui produit le Robusta se nomme Coffea Canephora et celui qui produit l’Arabica s’appelle Coffea Arabica.

Plus doux ou plus corsé !

Les grands points qui caractérisent l’Arabica et le Robusta  :

  1. Les Arabicas sont plus doux et parfumés, moins chargés en caféine que les Robusta qui, eux sont plus corsés, amers et chargés en caféine.
  2. La fève d’Arabica est de forme ovale à allongée et peut être de couleur rouge, jaune ou violette. La fève Robusta est plus petite et plus ronde, de couleur jaune à brun.
  3. L’Arabica préfère un climat doux, humide et ombragé alors que le Robusta s’adapte à des conditions climatiques difficiles, il ne craint pas la chaleur, ni le plein soleil. Le robusta,  pousse à des hauteurs moins élevées que l’arabica, généralement en plaine.
  4. L’arabica est l’espèce de caféier la plus répandue au monde. Le Brésil, la Colombie, le Mexique, l’Ethiopie et le Guatemala sont les 5 plus grands pays producteurs de café arabica.
    Le Robusta se cultive en Afrique et plus particulièrement en Afrique de l’Ouest ainsi qu’en Asie du Sud-Est.

Ne pas abimer le travail du producteur !

Il est certain que l’arbuste sur lequel pousse votre café va donner saveur et corps à votre café. Mais il reste indispensable de porter attention aux autres étapes afin de s’assurer d’un café de qualité.

L’étape de torréfaction, entre autres, a donc toute son importance, pour ne pas venir « gâcher » le travail du producteur.

C’est là que le savoir-faire artisanal de « l’atelier des cafés » prend toute son importance.

Nous vous expliquerons tout sur notre méthode de torréfaction dans un prochain article. 

En attendant … bon café à tous !